L'origine du nom

L'explication musicale

En musique, c’est l’écart entre 3 tierces majeures justes et une octave : un écart d’un peu moins d’un quart de ton.

Le développement de la polyphonie dans la musique de la Renaissance, a rendu cet écart génant : il a fallu trouver des moyens de s’en accommoder.

Le compromis le plus couramment utilisé aujourd'hui est appelé "tempérament égal". C'est celui qui est réalisé par exemple sur les pianos modernes.

L'application à notre métier

Le diesis, appliqué à notre métier, signifie :

  • Travailler pour rapprocher le plus possible l'existant avec l'objectif, autrement dit, ce n’est pas parce que la réalité est ce qu'elle est, que l'on ne peut pas agir pour l’améliorer
  • Que la réalité vivante du travail ne peut pas être découpée mécaniquement dans des processus rigides
  • Que quand on travaille à plusieurs (comme la polyphonie en musique), il est nécessaire de travailler sur les interactions au sein de l'équipe
  • Qu'une différence, qui peut sembler mineure peut avoir d'importantes conséquences (c'est le cas, en particulier des comportements dans une équipe)
  • En coaching, le travail sur l'écart de représentation permet d'identifer des marges de manoeuvres.
L'écart permet de faire apparaître de "l'autre", de l'altérité, où un commun est possible.
François Jullien